Le Yoga


Qu'est-ce que le yoga ?
Bien-être physique et mental ?
Union du corps et de l'esprit ?
Un équilibre entre soi et le monde ?
Une expérience intérieure qui révèle d'autres dimensions de nous-même et du monde auquel nous sommes reliés ?
Un chemin pour apprendre à se connaître, à retrouver son corps, à lâcher le mental, à découvrir en soi un potentiel de paix et d'amour ?
Silence Absolu Paix intérieure
...


Il existe mille et une façon de vivre le yoga, autant de moments dans l'existence et d'individus que de possibilités. Que dire de l'essentiel ? Être là présent, disponible, conscient de ce qui se manifeste en soi et autour de soi. Présent à cet infiniment petit et cet infiniment grand, présent à cette vie, à ces mouvements et changements incessants. La présence est silencieuse, constante et immobile.

Mille et une façon aussi de l'expérimenter en fonction de ce qui est proposé dans la Vie ou dans un contexte particulier. L'échange, le silence, le regard intérieur tourné vers le corps et le souffle, la présence orientée vers ce qui se passe en soi. Accueillir ce qui se passe en soi et autour de soi. Lorsque l'on s'ouvre à soi, on  s'ouvre aussi au monde et on peut alors tout accueillir.
 
Le corps bien sûr, est un outil d'expérimentation mais la pratique des Asanas n'est pas une gymnastique, le souffle conscient est là pour développer cette conscience du corps, de ce corps. La souplesse, la flexibilité, le confort, le bien-être physique n'est qu'un infime paramètre des effets du yoga. C'est sans doute ces effets sur le plan physique qui semble le plus facile à reconnaître et à exprimer, à intégrer. Tout ce qui se transforme sur d'autres plans est plus subtil. Le temps et la pratique ouvre cette voie de transformation. Il est bon de dire que l'on ne fait pas du yoga mais que l'on expérimente la pratique des asanas, du pranayama, du yoga nidra... pour être dans cet état de yoga, d'union.
Cette expérience est reconnue dès lors qu'elle se manifeste en soi comme étant notre vérité. Chacun avance à son rythme dans sa pratique et sur son chemin qui lui est propre. Cette expérience n'est que le début d'une porte qui s'ouvre en soi.

Alors même si la pratique s'avère être la même et que l'on peut reconnaître certaines similitudes sur le fond, la finalité d'un individu à l'autre sera fort différente puisque le but est d'aller vers sa vérité et non pas de tendre vers une vérité. Et si nous sommes dans notre vérité, nous nous sentirons proches de nous et de tous les êtres. Il est aussi possible de constater qu'un même individu aura besoin de plusieurs cordes à son arc pour tendre vers sa vérité et que certaines approches ne lui permettront peut-être pas d'accéder à sa vérité. Il ne faut donc pas remettre en question l'outil mais notre compréhension à y accéder pour nous même. Les mouvements de la vie tendent dans leur essence à accompagner chaque être vers sa vérité. Notre compréhension limitée nous induit en erreur.

Pour un yogi, le yoga est une discipline qui tend à purifier le corps et l'esprit. Ainsi, le yogi qui chemine et qui aura intégré les yamas et les niyamas sera prêts pour les asanas et pranayamas. Lorsque la pratique est rigoureuse et constante, cela conduira le yogi vers pratyahara et alors les stades de dharana, dhyana et samadhi viendront à lui le moment venu.

Un ensemble de paramètres doivent être réunis pour qu'une graine germe, pousse, fleurisse, s'épanouisse et meure. Elle a besoin de facteurs extérieurs : La terre, l'eau, la lumière, l'air, le temps et l'espace et d'un facteur essentiel et intrinsèque : la qualité de la graine elle-même. La qualité de cette graine, c'est cela la conscience. A partir de cela, tout est possible même si les facteurs extérieurs ne sont pas optimaux. Croyons nous que seuls les facteurs extérieurs sont nécessaires ou plus importants, que le facteur intrinsèque est Tout ou que les deux se complètent et interagissent.

                 Laisser les choses être ce qu'elles sont...
                 Laisser les choses se faire...
                 Être présent et silencieux.
                 Ce silence est celui du mental, ce silence est absolu.
                 Autour de ce silence intérieur, tout peut apparaître,
                 Le mouvement de la vie, tous les possibles sont là,
                 La pensée, la parole et l'action.

                 Nous ne sommes rien et pourtant si puissants,
                 L'égo ou la conscience
                 Cet univers si vaste
                 L'égo domine le monde
                 La conscience voit le monde
                 Elle est et en cela, elle transforme le monde.
 
                 Nous pouvons avancer en nous appuyant sur l'égo ou la conscience,
                 Nous avons cette liberté,
                 Nous avons cette chance.
                 Nous sommes tous des acteurs qui avons un rôle à jouer dans cette vie,
                 Nous nous devons de participer à ce jeu de la Vie et de bien le faire.

                 Ce qui compte,
                 ce n'est pas ce que l'on pense, ce que l'on dit, ce que l'on fait,
                 Ce qui compte vraiment c'est l'énergie et l'intention qui est mise
                 dans ce que l'on pense, ce que l'on dit et ce que l'on fait.
                 Voilà comment nous participons au mouvement de La Vie.
               
                 Nous sommes La Vie,
                 participer à La Vie,
                 simplement en étant soi,
                 en laissant tout ce qui est là
                 apparaître et vivre
                 en conscience et en présence.
               
  Le yoga est un état d'être, un état de tous les moments.